Comment un bon Dieu peut-il envoyer les gens en enfer?

Sunday, July 29, 2012

Psalms 103

La doctrine de l’enfer est une doctrine de destinée, une destinée que personne ne choisit pour soi-même. Mais nous pensons tous de l’enfer pour quelqu’un d’autre ; les meurtriers, les violeurs et les abuseurs de notre société. Aussi l’enfer peut sembler extrêmement personnel si nous pensons à quelqu’un de perdu, sans aucune foi salutaire en Christ. Ce sont des considérations logiques.

Récemment, il y a eu un nouvel élan dans la littérature chrétienne dans lequel la réalité de l’enfer est remise en question tout simplement parce qu’on le considère comme injuste. Dans un livre, les questions que nous allons discuter aujourd’hui sont posées : « Comment un bon Dieu peut-il envoyer les gens en enfer ? » et « L’amour ne l’emporte-t-il finalement puisque Dieu est bon et affectueux ? »

Il est vrai que Dieu est bon et affectueux, bienveillant et compatissant ; lent à la colère et riche en bonté. Mais nous ne nous faisons pas de faveur en écartant cette doctrine simplement parce qu’elle nous dérange. Aujourd’hui nous allons démontrer comment Dieu peut rester bon et affectueux malgré la réalité de l’enfer.